Que couvre l'assurance habitation ?

Que couvre l'assurance habitation ?

Souscrire une assurance habitation est devenue presque un réflexe en France. Cependant, il est important de connaître l'étendue de cette garantie pour vivre en toute sérénité, pour éviter les mauvaises surprises et pour ne pas faire d'erreurs. Les points sur la couverture d'une assurance habitation et les garanties proposées.

La couverture de base d'une assurance habitation

L'assurance habitation ou Multirisque Habitation (MRH) est proposée avec les mêmes garanties de base chez tous les assureurs. Elle doit contenir une garantie responsabilité civile RC et une garantie dommage aux biens. La couverture RC nous protège contre les incidents que nous causons chez autrui : quand notre enfant brise la fenêtre du voisin, quand notre chien mord un inconnu ou quand notre pot de fleurs chute sur un passant. La couverture dommage des biens quant à elle sert à indemniser les sinistres subis par nos biens suites aux évènements tels que :

  • Les incendies
  • Les catastrophes naturelles
  • Les dégâts des eaux
  • Les bris de glace
  • Les vols

L'assurance habitation multirisque couvre aussi les dégâts matériels et immatériels liés aux catastrophes technologiques, aux actes terrorismes et aux attentats.

Les extensions d'une assurance habitation

La plupart du temps, l'assurance habitation est proposée avec des garanties supplémentaires en option. Ces options ou extensions sont conçues pour aboutir à une solution d'assurance à la carte plus chère, mais mieux adaptée à l'assurée. Grâce à l'extension villégiature par exemple, vous pouvez profiter de votre garantie RC sur votre lieu de vacances.

L'extension de garantie peut aussi modifier le fonctionnement de l'offre de base comme : supprimer la franchise ou l'application d'un taux de vétusté sur les biens meubles et immeubles. En souscrivant une option zéro vétuste, vous aurez la possibilité de vous équiper à neuf après un sinistre. Vous pouvez également supprimer la franchise grâce à une offre sans franchise qui vous coûtera sans doute plus cher.

Les différents types d'assurances habitation

Il existe 3 types d'assurance habitation selon son destinataire : l'assurance pour propriétaires, l'assurance pour copropriétaires et celle destinée aux locataires. Vous pouvez choisir à votre guise, mais si vous êtes propriétaire occupant, le MRH est le plus adapté. Dans la mesure où vous n'occupez pas le lieu, ou si vous êtes bailleur il est conseillé de souscrire une assurance habitation PNO ou Propriétaire Non Occupant. Cette dernière est capable de couvrir aussi bien une location meublée que non meublée. Si vous souhaitez vous prémunir des défauts de paiement, l'assurance loyer impayé est destinée à cet effet.

Si vous êtes copropriétaire, deux assurances doivent être souscrites en même temps : l'une pour garantir vos biens personnels, vos meubles et votre responsabilité civile ; et l'autre pour assurer les parties communes de votre investissement. Si vous êtes locataire, aucun contrat d'assurance ne vous sera exigé ; mais pour mieux protéger vos biens et garantir votre responsabilité civile, vous avez tout avantage à souscrire une assurance habitation locataire.